ROYAUME DU MAROC
MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR

Wilaya de la Région de Rabat - Salé - Kénitra

la région

La Région abrite la capitale du Royaume. Elle est bordée au Nord par la Région Tanger-Tétouan-El Hoceima, à l’Est par la Région Fès-Meknès et au Sud par la Région Casablanca-Settat. Avec une superficie de 17 570 km², elle accueille une population de 4,6 millions d’habitants répartie sur 3 préfectures et 4 provinces.


18 nov 2019

La Chambre des représentants adopte le PLF 2020 à la majorité

La Chambre des représentants a adopté, jeudi dernier, à la majorité le projet de loi de Finances (PLF) au titre de l'année 2020.Le projet de loi de Finance 2020 a reçu l'aval de 146 députés, alors que 60 autres s'y sont opposés.
 

A travers le PLF 2020, le gouvernement ambitionne de réaliser un taux de croissance de l'ordre de 3,7%, contenir l'inflation au-dessous de 2% et préserver les équilibres

financiers en limitant le déficit budgétaire à 3,5%.
 

17 nov 2019

Energies renouvelables : Une capacité additionnelle d’environ 3.000 MW d’ici 2021

Le gouvernement table sur une capacité additionnelle en énergies renouvelables autour de 3.000 MW d’ici 2021.

Dans le solaire, une capacité additionnelle autour de 2.000 MW est programmée d’ici 2021. Ainsi, d’ici fin 2019, l’office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) doit mettre en service Noor Tafilalet (120 MW), en cours de construction sur les sites d’Erfoud, Missour et Zagoura. Noor Tafilalet constitue la première phase du programme photovoltaïque (PV) initié par l’ONEE. Sa deuxième phase, Noor Atlas, devra être opérationnelle l’année prochaine. Elle porte sur 7 centrales solaires photovoltaïques totalisant une puissance installée de plus de 200 MW. Deux centrales dans le sud du pays à Tata et Tan Tan et les cinq autres à l’Est : Outat El

Haj, Aïn Beni Mathar, Boudnib, Bouanane et Enjil.
 

16 nov 2019

Entreprenariat : Lancement prochain de la plateforme nationale d'appui à l'entreprise

Lors de la dernière séance mensuelle relative à la politique générale à la Chambre des Conseillers, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a annoncé le lancement prochain de la plateforme nationale d'appui à l'entreprise.

Le lancement de cette plateforme rentre dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement en matière d'amélioration du système d'investissement, notamment dans les domaines liés à la réforme du système de garantie ,à la mise en place d'une stratégie nationale d'inclusion financière et d'un cadre de référence dédié aux mécanismes d'appui  au profit des moyennes, petites et micro-entreprises.
 

La nouvelle plateforme  vise à  mettre en place un cadre  de référence pour relever les défis auxquels font face les PME. Elle sera conçue pour offrir aux porteurs de projets et aux entrepreneurs les informations nécessaires et les procédures liées aux politiques et aux mécanismes d'appui.

 

15 nov 2019

C’est parti pour l’étude sur la Ligne à Grande Vitesse Kénitra-Marrakech.

L’Office National des Chemins de Fer s’apprête à lancer, début décembre prochain, l’étude de rentabilité économique et d’estimation des tarifs pour la future ligne à grande vitesse Kénitra-Marrakech. L’étude en projet devrait aboutir à la production de 4 livrables : une estimation des prévisions du trafic, la détermination du matériel à acquérir, une évaluation des rentabilités économique et socio-économique et la réalisation de tests de sensibilité.

La future ligne  rentre dans le cadre du Plan Maroc Rail 2040, qui est constitué d’une banque de projets déclinés en quatre catégories à savoir : le maintien et l’amélioration de la robustesse du réseau existant, la connexion ferroviaire des nouveaux ports, l’extension du réseau par la construction des lignes conventionnelles et l’aménagement de nouvelles lignes à grande vitesse.

1 nov 2019

Projet de Loi de Finances 2020: les mesures en faveur de l'industrie et de l'entreprenariat

Le Projet de Loi de Finances pour l'année 2020 (PLF-2020) prévoit des mesures importantes en faveur de l'industrie marocaine.  Ces mesures  visent à promouvoir l'investissement productif, à encourager l'exportation, et à dynamiser la création d’emplois.

1/ L’impôt sur les sociétés (IS) est ramené de 31% à 28%, avec un engagement d'atteindre, dans les 5 prochaines années, un taux de 20% pour l'ensemble des entreprises implantées à travers le Royaume. Le taux d'IS de 8,75% continuera à s'appliquer aux entreprises installées, à date, dans ces zones.